Skip to main content

« Une frénésie totale, le sourire des gens, les basses qui tapent contre ma poitrine », cette nuit d’hiver, j’étais au mythique club Montpelliérain La Villa Rouge, j’avais 15 ans et c’était ma première sortie en boite de nuit. Je regardais le DJ à l’œuvre, j’ai su que je voulais en faire mon métier ! Faire danser les gens, les rendre heureux le temps d’une soirée.

Après cette nuit mémorable j’achète donc mes premières platines, puis à mes 18 ans je retourne là où tout avait commencé, la villa rouge, pour participer à un concours de Dj, le jury m’a déclaré vainqueur.

Suite à ça, les boites de nuits et bars montpelliérains m’ont vite fait confiance et m’ont ouvert leurs portes. J’ai partagé des scènes avec des artistes internationaux tels que Joachim Garraud, Mosimann, MC Fioti, etc.

Des rencontres et expériences qui m’ont beaucoup appris sur le travail du DJ, qui se résume pour moi à deux choses : La culture musicale et le timing »